Mes valeurs

Prendre en compte l’Humain: le bon sens pour moi 

Depuis mon début de carrière j’ai une conviction : nous devons réaliser  que le cœur de notre métier est d’accompagner nos enfants dans:

– la connaissance de soi-même (soi m’aime)

– la gestion de leur émotivité, et l’empathie

– les règles qui régissent la communication

– l’apprentissage de la coopération

– le développement de la créativité dans le but d’organiser des projets

Ce sont ces objectifs qui nous permettrons d’envisager une société et un monde plus positif et serein.

Et cela est valable aussi dans la gestion des adultes,

de nos équipes et nos écoles.

 

Expérimenter la bienveillance: accueillir l’émotionnel

J’ai bien compris que nous pouvons remuer ciel et terre, si face à nous, nous avons un enfant dévasté, apeuré, inquiet, en colère, préoccupé; alors tout ce que nous prévoyons, projetons, espérons avec toute notre énergie, ne sert à rien.

Nous devons prendre en considération l’essence même de la vie: l’apprentissage du savoir être. 

 

 

Ma responsabilité : la Cohérence 

Nous sommes tous responsables de la personne que nous sommes. Il est primordial pour moi que les actes que nous posons soient en cohérence avec la personne que nous souhaitons être.

Nos enfants apprennent bien plus de ce que nous sommes que de ce que nous leur disons ou demandons.

Chaque jour j’essaie de faire de mon mieux, chaque jour j’essai de réajuster ce qui ne me convient pas, chaque jour j’avance un peu plus en cohérence avec moi-même.

Cela demande un grand courage et une grande rigueur mais les bénéfices sont incommensurables…..

 

 

Ma vision du monde dans 20 ans: autonomie, responsabilité, créativité 

Voici ce que j’imagine de notre société dans 20 ans.

Nous allons avoir besoin de jeunes créatifs, qui n’ont pas peur des défis, qui auront la capacité de s’adapter, de réinventer nos systèmes, d’imaginer des centaines de solutions à nos problèmes. Car les défis de demain ont des enjeux importants : écologie, énergie, organisation de la cité, etc.

Je pense que nos entreprises de demain auront besoin d’êtres capables de travailler en équipe, de mutualiser les savoirs et savoir-faire, de vivre l’assertivité, devenant experts dans la communication bienveillante.

L’avenir se construit aujourd’hui. Pour moi, ce sont nos enfants qui auront les clefs de notre monde demain.

Pour moi il y a urgence.

Nous devons accompagner nos enfants à acquérir les compétences transversales qui permettront de relever ces défis.